Terres cuites et pierres

(tommettes, pierre de lissardy, de la Rhune, Soldofen, Ardoise, Pierre de bourgogne)

Réalisation :

    • Décapage des sols avec des monobrosse et aspirateurs à eau
    • Imprégnation (intérieur & extérieur)
    • Mise en cire (intérieur uniquement)
      • Cire naturelle
      • Cire acrylique
    • Remise en état des carrelages anti-dérapants
    • Maitrise des différents produits de décapage pour per¬mettre un résultat optimum
    • Très bonne connaissances des différents sols poreux qui permet
      • D’utiliser les bons produits de décapage
      • De connaitre les différents produits de protections possibles sur chaque sol
      • De guider sur l’entretien nécessaire

Partenaires : ROCHEX, SUTTER

Conseils

    • Même après un traitement effectué à saturation, la terre cuite reste un matériau qu’il faut entretenir :
    • les taches doivent être essuyées le plus rapidement possible.
    • l’entretien courant se fait avec un balai frange simplement humidifié, balayage ordinaire ou balayage type « swiffer ».
    • la terre cuite peut être nettoyée avec une serpillière bien essorée. N’utiliser qu’un produit neutre (pas de javel ni de produits ammoniaqués).
    • Exemples : Ajax multi-usage PH neutre, M. Propre PH neutre.
    • selon les besoins, la terre cuite doit être renourrie : sur un sol préalablement bien nettoyé avec un dégraissant et sec, poser une couche de cire pour sol (cire naturelle ou acrylique type SUTTER)
    • Sur les taches de gras, on peut utiliser de la terre de sommière ou du détachant à sec K2R, pour faire « remonter » le gras, puis recirer

>> Voir toutes nos réalisations